Chaque jour, à chaque instant, notre corps fait face à l’attaque des radicaux libres. Si ce processus est physiologique, il est fortement accéléré par stress chronique et a fortiori, le burn-out. Leurs effets sur le corps : un vieillissement accéléré, une moins bonne adaptabilité au stress voire, à terme, l’apparition de certaines maladies. Il est donc essentiel de faire le plein d’antioxydants en cas de stress chronique mais aussi, et surtout, après un burn-out.

Radicaux libres et antioxydants ?

Les radicaux libres sont des atomes ou des molécules présentes naturellement dans les cellules. Ils sont le produit de la réaction de transformation des nutriments en énergie, grâce à l’oxygène. Tout ceci est normal, physiologique et naturel.
La régulation se fait automatiquement car notre corps dispose d’un système de défense : les antioxydants. La vitamine C, la vitamine E, les caroténoïdes, les polyphénols ou encore le coenzyme Q10 permettent de neutraliser les effets des radicaux libres et de maintenir un équilibre.

Pourtant, parfois, ce système d’autorégulation peut être dépassé. Certains facteurs environnementaux ou encore issus de notre mode de vie accélèrent la production de radicaux libre comme :

  • l’exposition prolongée au soleil,
  • le tabac, la prise de médicaments,
  • la pratique trop intense ou mal gérée du sport,
  • le stress intellectuel ou physiologique,
  • la pollution…

Lorsqu’il y a trop de radicaux libres, les ressources du corps pour y faire face ne suffisent plus. C’est ce que l’on nomme « stress oxydatif ». Les effets des radicaux libres sont un peu comme ceux de la rouille : une oxydation et une altération des cellules, pouvant impacter notre santé générale et être le lit de maladies.

Lors d’un stress chronique qui dure ou d’un burn-out, le stress oxydatif est très important. Faire une plein d’antioxydants est indispensable pour en contrecarrer les effets. On en dénombre près de 8 000 que l’on retrouve principalement dans notre alimentation.

En été, on fait le plein d’antioxydants

Tous les fruits et les légumes sont sources d’antioxydants. Toutefois, certains aliments en sont particulièrement concentrés. L’été, la nature nous permet de faire le plein avec 3 « stars » à consommer sans modération :

Les baies et en particulier les myrtilles

baies-anioxydants-burn-outLes myrtilles sont particulièrement riches en vitamines C et E. Leurs pigments ont une très forte capacité antioxydante et anti-inflammatoire.
Pensez aussi aux fraises, aux framboises, au cassis, aux groseilles, aux mûres : les baies fraîches en regorgent.
En salades de fruits, en smoothie, en sorbet maison… Les recettes simples et délicieuses ne manquent pas !

Recette de smoothie rafraîchissant riche en antioxydants :

  • ½ tasse de myrtilles,antioxydants-burn-out
  • ½ tasse de fraises, ½ tasse de framboises,
  • 1 tasse de pousses d’épinards,
  • 1 banane,
  • 1 tasse de lait végétal (riz, coco ou amande).

Mixez le tout et dégustez !

Bon à savoir : la surgélation n’altère pas la teneur des fruits en vitamines, minéraux et antioxydants. Vous pouvez tout à fait utiliser des fruits congelés pour cette recette !

L’abricotabricots-antioxydants-burn-out

La particularité de l’abricot réside dans sa teneur très appréciable en caroténoïdes (bêtacarotène) et en vitamine A, deux antioxydants puissants.
Consommez les mûrs à points (ou encore mieux, si vous avez cette chance, directement cueillis sur l’arbre, encore chauds : un délice !). Ils sont aussi très riches en potassium, nécessaire à la récupération physique.

Les aromates

Les herbes comme le persil, le thym, le romarin, sont également d’excellentes sources d’antioxydants.
Consommez les fraîches dans vos salades, vos poilées de légumes d’été, pour agrémenter vos viandes ou poissons… La lutte contre les radicaux libres peut aussi être savoureuse !

Bonus : Le sommeil

Le sommeil ne fait pas partie de l’alimentation, mais ne dit-on pas « qui dort dîne » ?

En matière d’antioxydants, la question du sommeil prend toute sa place : de nombreuses études ont en effet montré que la concentration d’antioxydants dans le sang augmente quand on dort. Les radicaux libres, eux, sont deux fois plus présents dans les urines le jour (surtout en fin de journée) que la nuit. Dormir serait un acte de choix dans la lutte contre les radicaux libres. Profitez donc de l’été pour prendre soin de votre sommeil (de jour comme de nuit).

 

Souvent négligée, l’alimentation est pourtant l’une de nos meilleures médecines pour se remettre sur pied après un burn-out. Profitez de l’été pour prendre soin de vous et mettre en place de nouvelles habitudes pour vous reconstruire durablement. Si vous avez besoin de conseils personnalisés pour retrouver votre énergie et vos capacités pour reprendre le travail après un burn-out, nous pouvons en discuter lors d’une séance découverte : “Je prends RDV”

Vous pouvez aussi télécharger mon e-book gratuit qui vous donnera plein de conseils pour retrouver l’énergie après un burn-out : recevoir l’e-book “5 clés pour retrouver de l’énergie après un burn-out”