Blog

Se remettre en mouvement après le confinement

Nous voici à l’issue du confinement.

Privés de la liberté de nous déplacer à notre guise, nous avons tous dû revoir notre rapport au mouvement. Pendant un confinement, bouger est un enjeu à part entière. 

Certains d’entre nous en ont profité pour pratiquer une activité physique chaque jour (ou presque). Que ce soit en suivant des séances de yoga ou pilates en visioconférence, en jouant avec les enfants ou encore faisant de la course à pied et des balades quotidiennement une heure par jour.

D’autres ont eu plus de mal par manque d’espace, par manque de temps, par manque d’envie… Et à l’issue du confinement, la liberté (presque) retrouvée les pousse peut-être aujourd’hui à bouger plus. Retrouver le plaisir de marcher, de courir, de faire du vélo… sortir, se mouvoir et s’en...

Voir plus...

Burn-out : faites le plein d'antioxydants cet été !

Chaque jour, à chaque instant, notre corps fait face à l’attaque des radicaux libres. Si ce processus est physiologique, il est fortement accéléré par stress chronique et a fortiori, le burn-out. Leurs effets sur le corps : un vieillissement accéléré, une moins bonne adaptabilité au stress voire, à terme, l’apparition de certaines maladies. Il est donc essentiel de faire le plein d’antioxydants en cas de stress chronique mais aussi, et surtout, après un burn-out.

 

Radicaux libres et antioxydants ?

Les radicaux libres sont des atomes ou des molécules présentes naturellement dans les cellules. Ils sont le produit de la réaction de transformation des nutriments en énergie, grâce à l’oxygène. Tout ceci est normal, physiologique et naturel.
La régulation se fait automatiquement car notre corps dispose d’un...

Voir plus...

Burn-Out : Quand le manque d'énergie freine la reprise du travail

burn-out vidéo énergie Dec 09, 2018

Après un burn-out, il peut être difficile de reprendre une activité professionnelle. Quand je parle d’activité professionnelle, j’inclus le coaching en reconversion, les bilans de compétences ou de carrière tout autant que le fait de rechercher un nouveau job ou de revenir à son poste.

Ce manque d’énergie peut être vraiment handicapant. La volonté et la motivation sont là mais vous avez l'impression que vous n'aurez pas la force d'y arriver.

Par exemple, si vous souhaitez entreprendre un bilan de compétences, vous craignez peut-être de ne pas avoir les capacités de concentration suffisantes ou assez d’énergie pour réaliser certaines démarches comme les enquêtes métiers ou les recherches.

Si vous voulez entreprendre un coaching pour monter votre entreprise, vous êtes peut-être bloqué(e) parce que vous...

Voir plus...

La difficulté de retrouver ses capacités après un burn-out

burn-out vidéo énergie Nov 25, 2018

Qui voudrait faire prendre les escaliers à quelqu'un qui a des béquilles alors qu'il y a un ascenseur ?

Quand on a des béquilles, un plâtre ou une attelle, c'est un bon indice que le corps est en cours de réparation et qu'il lui faut du temps et du soin pour assurer sa reconstruction.

Et bien c'est un peu pareil pour le burn-out à la différence près qu'aucun indice visible ne permet de montrer avec évidence qu'il y a une faiblesse temporaire à reconstruire.

C'est un "accident de la vie" qui laisse des séquelles invisibles à l’œil nu et pourtant bien réelles pendant un temps : difficultés de concentration ou de mémorisation, fatigabilité, résistance au stress plus faible.

Difficile à comprendre pour l'entourage, comme pour soi, qu'il faut du temps pour se reconstruire : si ça ne se voit pas, c'est que ça n'existe pas vraiment.

Dans la...

Voir plus...

Poser des limites : force ou faiblesse ?

burn-out vidéo énergie Nov 04, 2018

Est-ce que poser des limites est un signe de force ou de faiblesse ? Bonne question qui m'a beaucoup été posée suite à ma dernière vidéo.

Poser des limites pourrait être perçu comme un signe de faiblesse : en posant des limites, en refusant, nous envoyons le message que nous ne pouvons pas tout faire, que nous ne sommes pas « sur-humains » et pour les (ancien.ne.s) Super-Women et Super-Men passés ou non pas la case burn-out, c’est très difficile à accepter.

A vrai dire, c’est une vraie question de société. Dans une récente interview, le philosophe Eric Fiat déclarait : « Il faudrait, pour être digne d'exister dans ce monde, être toujours performant et la fatigue est toujours l'aveu d'une limite, donc elle la tolère assez mal. »

Avoir des limites serait ainsi mal toléré par la société et donc par...

Voir plus...

Poser des limites après un burn-out

burn-out vidéo énergie Oct 28, 2018

Ne pas réussir à poser des limites peut faire partie de cette quête de la performance et de la réussite professionnelle. L’attitude particulière qui consiste à ne pas savoir poser des limites peut conduire au burn-out.

Pourtant, ne pas ecouter ses limites a un prix : celui de l’epuisement physique et moral. Fatigue, ruminations, douleurs, tensions, infections a repetitions peuvent etre des signes d’un depassement de ses capacites.

Nier ces indicateurs revient a ignorer les voyants du tableau de bord d’une voiture lancee a grande vitesse parce qu’elle roule mal- gre tout... jusqu’a la panne... comme le burn-out par exemple. 

Et parfois, lorsqu'on est passé par le burn-out, les limites s'imposent d'elles-mêmes : c'est le corps qui décide (envoyant des signaux de fatigue profondes voire de blocage), ce qui peut-être très frustrant. 

La boucle...

Voir plus...

L’histoire de la mouche qui nous apprend à lâcher prise

Connaissez-vous l’histoire très courte de la mouche qui se trouve enfermée à l’intérieur d’une maison ?

Pourtant, je suis certaine que vous avez déjà rencontré cette mouche, tellement énervante par ces chaudes journées d’été !

Ces journées où vous fermez les rideaux et les fenêtres pour tenter de garder la fraîcheur du lieu.
Et c’est là qu’arrive notre mouche. D’un simple petit bourdonnement, elle flâne dans la pièce. Mais comme toutes les mouches, elle est attirée (par le sucre oui, mais là n’est pas mon propos) par la lumière… ce léger rai de lumière qui passe entre les 2 rideaux.
Elle veut sortir et, voyant la lumière du jour à travers la vitre de la fenêtre, elle s’y dirige et s’y cogne.
Néanmoins, elle y retourne, se cogne à...

Voir plus...

Stressé, fatigué : 5 aliments pour vous réchauffer cet hiver

Le stress et la fatigue peuvent nous rendre frileux. Nous pouvons alors avoir plus de mal à supporter une météo peu clémente. Cela peut même devenir difficilement supportable… et encore plus le soir. 

« Que ton alimentation soit ta première médecine » nous suggérait Hippocrate. Et effectivement, certains aliments peuvent vous aider à vous réchauffer ET à  retrouver de l'énergie au quotidien.

1/ Les épices

La médecine chinoise et la médecine ayurvédique nous les présentent comme étant capables de relancer le « feu intérieur ». Parfait donc, c’est ce qu’il nous faut !
Quels épices ? Et bien ceux qui vous faut plaisir pardi !
La cannelle, le poivre, le curcuma, la cardamome, le cumin, la muscade, le curry…. vous avez le choix.
Les traditions ont d’ailleurs du...

Voir plus...

Le pouvoir anti-stress du flow

Avez-vous déjà remarqué ? Vous vous lancez dans une activité et tout d’un coup plus rien ne compte ou n’existe. Vous êtes littéralement aspiré dans une dimension hors du temps. Vous levez soudain la tête et là… quoi ? Il est déjà cette heure là ! Vous n’avez pas vu le temps passé.

Cet état se nomme l’état de flow (ou de flux en français) et il est une arme très efficace dans la gestion du stress.

Si le flow reste flou, voici une rapide explication.

On atteint l’état de flow lorsqu’on est complètement plongé dans une activité, pleinement concentré et impliqué dans une tâche et que l’on en tire une grande satisfaction.

Ce concept est très largement utilisé en psychologique positive. En effet, cet état, centré sur la motivation, vous place dans une...

Voir plus...

Comment s'endormir facilement le soir ?

Une vie trépidante va souvent de paire avec un mental débordant.

Vous avez sans doute 1 000 idées, pensées, choses à faire qui vous occupent l’esprit dans la journée.
Et avez-vous remarqué ? Plus votre mental est occupé, moins vous trouvez le sommeil le soir en vous couchant, même si vous vous sentez fatigué. 

Vous éteignez la lumière et vous vous retrouvez à faire la hulotte au fond de votre lit. Vous êtes fatiguée pourtant mais vous restez les yeux grands ouverts, dans le noir, les minutes passent et… rien.

Vous commencez alors à gamberger. À penser (au calme) à ce qui vous occupe l’esprit tout au long de la journée. Vous retardez donc votre heure d’endormissement et fatalement votre temps de sommeil.

Vous pouvez alors entrer dans un cercle vicieux car moins vous dormez, plus vous êtes fatiguée et plus vos...

Voir plus...
1 2 3
Close

50% Complete

Deux étapes

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.