Après un burn-out, il peut être difficile de reprendre une activité professionnelle. Quand je parle d’activité professionnelle, j’inclus le coaching en reconversion, les bilans de compétences ou de carrière tout autant que le fait de rechercher un nouveau job ou de revenir à son poste.

Ce manque d’énergie peut être vraiment handicapant. La volonté et la motivation sont là mais vous avez l’impression que vous n’aurez pas la force d’y arriver.

Par exemple, si vous souhaitez entreprendre un bilan de compétences, vous craignez peut-être de ne pas avoir les capacités de concentration suffisantes ou assez d’énergie pour réaliser certaines démarches comme les enquêtes métiers ou les recherches.

Si vous voulez entreprendre un coaching pour monter votre entreprise, vous êtes peut-être bloqué(e) parce que vous n’arrivez pas à trouver les ressources intellectuelles et physiques nécessaires pour faire ce qui vous est demandé.

Si vous voulez reprendre le travail, vous avez peut-être peur de ne pas réussir à « tenir » toute une journée, d’avoir des coups de fatigue, besoin d’une sieste… Comment faire sur le poste de travail quand ça arrive ?

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vous donne 2 pistes pour retrouver un peu de « vigueur ».

J’espère qu’elle vous aidera.

Catherine

PS : Petite pensée pour celles et ceux qui ont du mal avec le manque de lumière l’hiver. Pensez à prendre la lumière du jour chaque jour pour résister au blues hivernal !